Comment calculer le poids volumétrique d’un colis pour optimiser vos expéditions

Written By Colosse

Spécialiste e-commerce et logistique

Le poids volumétrique est calculé en multipliant les 3 dimensions en centimètre du colis, et en divisant le résultat par 5000 : (L x l x h) / 5 000.

Dans le secteur de la logistique et du transport, connaître le poids volumétrique d’un colis est important car il détermine la place prise par le paquet. Ce concept permet d’évaluer au mieux les coûts d’expédition, l’espace disponible dans un véhicule de transport ou encore de prévoir les emballages adéquats. Explications de comment calculer le poids volumétrique d’un colis afin d’optimiser vos envois.

  • Le poids volumétrique est une conversion du volume d’un colis en poids pour calculer l’espace qu’il occupe.
  • Le poids volumétrique est différent du poids réel.
  • Le poids volumétrique est comparé au poids réel et le poids le plus élevé est considéré pour la facturation.
  • Le poids volumétrique est utilisé par les transporteurs pour optimiser l’espace disponible et la rentabilité des livraisons.
  • Le poids volumétrique est calculé en multipliant la longueur, la largeur et la hauteur d’un colis et en divisant le résultat par un facteur de conversion qui dépend du transporteur (généralement 5000).
  • Les transporteurs comme Chronopost, Colissimo, DHL Express, UPS et FedEx appliquent le principe du poids volumétrique, tandis que Mondial Relay et GLS ne l’appliquent pas.
  • Le poids volumétrique et son calcul peuvent varier en fonction du service de livraison et de la destination sélectionnés.

Qu’est-ce que le poids volumétrique ?

Le poids volumétrique, également appelé poids dimentionnel, est une mesure qui tient compte des dimensions d’un colis, en plus de son poids réel. En effet, lors du transport de marchandises, les prestataires logistiques et les transporteurs doivent prendre en considération non seulement le poids des colis mais aussi l’espace qu’ils occupent dans le véhicule. Ainsi, cette notion permet de déterminer le poids « virtuel » d’un objet en fonction de son volume.

Pourquoi est-il nécessaire de calculer le poids volumétrique ?

Les entreprises de transport facturent généralement leurs prestations sur la base du poids réel ou du poids volumétrique des colis, selon la valeur la plus élevée. Cette pratique leur permet de rentabiliser au mieux l’espace disponible dans les véhicules de transport, en tenant compte des contraintes liées au volume et à la densité des marchandises expédiées. Par conséquent, il est essentiel de calculer le poids volumétrique d’un colis pour anticiper les coûts d’expédition, prévoir l’espace nécessaire dans le véhicule et choisir l’emballage adapté.

Comment déterminer le poids volumétrique d’un colis ?

1. Mesurer les dimensions du colis

Tout d’abord, il est crucial de bien mesurer chaque côté du colis — c’est-à-dire la longueur, la largeur et la hauteur — afin d’évaluer avec précision son volume. Pour cela, utilisez un mètre ruban ou tout autre instrument de mesure linéaire fiable, et prenez garde à tenir compte des parties saillantes ou des excédents d’emballage potentiellement présents.

2. Calculer le volume du colis

Le volume d’un colis se calcule en multipliant ses trois dimensions ensemble, soit :

Volume = Longueur x Largeur x Hauteur

Pour exprimer ce volume en centimètres cubes (cm³) ou en décimètres cubes (dm³), il convient d’utiliser des unités de mesure cohérentes. Par exemple, si vous avez mesuré les dimensions de votre colis en centimètres, ne les convertissez pas en mètres avant de réaliser le calcul.

3. Appliquer le facteur de conversion approprié

Afin de transformer le volume obtenu en poids volumétrique, il faut appliquer un coefficient de conversion spécifique au mode de transport choisi. Ce facteur varie entre les différents prestataires logistiques et est exprimé en kg/m³ ou en kg/dm³.

Voici quelques exemples de coefficients souvent utilisés :

  • Transport aérien : 1 dm³ = 200 kg
  • Transport routier : 1 m³ = 333,33 kg
  • Transport ferroviaire : 1 m³ = 500 kg

4. Calculer le poids volumétrique

Pour déterminer le poids volumétrique d’un colis, il suffit de diviser son volume (exprimé en unités cubiques) par le coefficient de conversion adéquat :

Poids volumétrique = Volume / Coefficient de conversion

Le résultat obtenu constitue donc le poids « virtuel » du colis, soit la valeur qu’utiliseront les transporteurs pour facturer leurs services si elle est supérieure au poids réel de l’objet.

Astuces pour optimiser le poids volumétrique d’un colis

Minimiser l’espace vide et les matériaux superflus

L’une des principales sources d’augmentation du poids volumétrique d’un colis provient de l’espace inoccupé à l’intérieur, ainsi que des matériaux d’emballage non-essentiels. Pour éviter des frais de transport excessifs, veillez à utiliser des boîtes de tailles adéquates et à remplir au maximum les espaces vides avec des matériaux légers et protecteurs, tels que le papier bulle ou les chips d’emballage. De même, limitez autant que possible l’usage d’éléments d’emballage superflus (rubans adhésifs, coussinets, etc.), sans pour autant négliger la protection de vos produits.

Utiliser des emballages spécifiques

Pour envoyer des objets volumineux ou à la forme irrégulière, optez autant que possible pour des emballages spécifiquement conçus pour ce type de marchandises. Ces solutions permettent en effet de réduire considérablement le poids volumétrique tout en garantissant une protection optimale du colis.

Répartition des articles dans un envoi groupé

Enfin, si vous expédiez plusieurs colis en même temps, pensez à répartir équitablement les articles entre eux afin d’équilibrer leur poids volumétrique. Cette stratégie permettra souvent de limiter l’espace inoccupé et donc d’optimiser les coûts de transport.

Le calcul du poids volumétrique d’un colis est une étape clé pour optimiser vos expéditions et anticiper au mieux les coûts associés. En maîtrisant cette notion, vous pourrez améliorer la rentabilité de votre activité logistique et offrir à vos clients des tarifs plus compétitifs.